Campus numérique de médecine d'urgence

lundi 24 octobre 2016, par Leopoldo Vaz, Yves Benisty

EtapesActions
1) Débrancher le secteur. Allumer le respirateur.
2) Appuyer sur « TEST » jusqu’au déclenchement du test (environ 4 secondes).
Appuyer sur « REFAIRE LE TEST ».
Débrancher le tuyau d’alimentation d’O2 haute pression.
Appuyer sur « CONTINUER ».
Le respirateur effectue un contrôle informatique interne.
3) Boucher la sortie patient avec le bouchon rouge du circuit de ventilation
La sortie patient est la sortie la plus simple. Appuyer sur « CONTINUER ».
Le respirateur effectue un test de fuite interne.
4) Installer le circuit patient déplié, extrémité non obstruée.
Appuyer sur « CONTINUER ». Le respirateur mesure la résistance du circuit en
envoyant un débit de 30 L/min puis 60 L/min.
5) Boucher la pièce en Y avec le bouchon rouge.
Appuyer sur « CONTINUER ».
Le respirateur mesure la compliance du circuit.
Les résultats du test s’affichent.
6) Appuyer sur « Retour ».
Appuyer sur « ADULTE », puis « VALIDER », puis « V » (ventilation en volume
contrôlé) puis « VALIDER ».
Valider deux fois l’alarme « SECTEUR ABSENT ».
Brancher un poumon d’essai au bout du circuit.
7) Effectuer les réglages suivants :
FiO2 : 21 %. VT : 500 mL. F : 10 cycles/min. PEP : 0 cmH2O. I/E : 1/2.Trigger : NON
(appuyer sur « + »).
Appuyer sur « OK » deux fois.
8) Régler les alarmes :
F : 20. Pmax : 30. Fuites : 50 %. VE : minimum 4 L/min, maximum 10 L/min.
Appuyer sur « OK »
Appuyer sur « DÉBUT VENTILATION ». Le respirateur démarre au bout de 10 sec.
9) Vérifier :
— que le poumon d’essai se gonfle et se dégonfle entièrement (absence de PEP) ;
— vérifier le retour à 0 de la pression sur la courbe de pression et sur le bargraphe ;
— vérifier la correspondance des paramètres mesurés avec les réglages (FTOT = 10,
I/E = 1/2, VTe ≈ 500 ML, PPLAT ≈ 22 cmH2O, PMAX ≈ 24 cmH2O).
Attendre que la mesure du volume expiré (VE) dépasse 4 L/min.
10) Test de la valve d’échappement et de l’alarme de surpression.
Comprimer le poumon d’essai avec la main pendant trois cycles.
Vérifier la limitation de la Paw à 30 cmH2O sur le bargraphe.
Vérifier le déclenchement de l’alarme de haute pression « HP, Pinspi MAXI ».
Au bout de quelques cycles, l’alarme de Ve doit se déclencher « V, V/min MINI ».
Acquitter l’alarme et attendre que le VE soit supérieur à 4 L/min.
11) Test de l’alarme de débranchement (basse pression).
Retirer le poumon d’essai. L’alarme de basse pression doit se déclencher au bout de
trois cycles (« BP, Circuit ouvert »). Acquitter l’alarme. Au bout de quelques cycles,
l’alarme de volume minute se déclenche (« V, V/min MINI »). Acquitter l’alarme.
12) Régler un trigger à 3 et une PEP à 5 cmH2O (touche « Param »).
Appuyer sur la touche représentant des courbes (en bas à droite) pour revenir aux
courbes.
Vérifier que le poumon d’essai ne se vide pas complètement en fin d’expiration.
Vérifier que la PEP est maintenue pendant l’expiration (courbe de pression et
bargraphe).
Pendant l’expiration, écarter le poumon d’essai pour simuler un effort inspiratoire du
patient. Le respirateur se déclenche (témoin en bas à gauche) et délivre un VTe
d’environ 500 mL.
13) Vérifier l’alarme d’alimentation en oxygène.
Régler la FiO2 sur 30 %. L’alarme « O2, absence O2 HP » doit se déclencher.
14) Éteindre le respirateur. Le rebrancher au secteur.
Vérifier la présence du secteur et la charge des batteries. Vérifier la présence de
trois circuits patients avec un filtre dans chaque circuit.

Pour en savoir plus...

Tout le site : Specialites / Techniques

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document