Campus numérique de médecine d'urgence

mardi 12 août 2003, par SAU Cochin - Hôtel Dieu

 MESSAGES IMPORTANTS

- Tout oeil rouge douloureux ou non doit être vu en ophtalmologie
- La précocité et l’abondance du rinçage CONDITIONNENT le pronostic d’une brûlure caustique de l’oeil.
- Lors d’un polytraumatisme, l’atteinte oculaire est PRISE en charge une fois les urgences vitales réglées.

 1 - APPEL TELEPHONIQUE OU COURRIER ELECTRONIQUE

- réponse par l’interne ou le sénior
- Conseiller un lavage immédiat de 10 minutes sous l’eau du robinet en cas de brûlure
- Si appel entre 8h et 17h, faire venir au SAU pour adresser ensuite en ophtalmologie à Cochin (tel : 01 42 34 14 71).
- En dehors de ces heures, conseiller d’aller aux urgences ophtalmologiques de l’Hôtel-Dieu (Tel. 01 42 34 80 36 ou 01 42 34 82 34)

 2. - TRI I.A.O.

- Niveau 1 si traumatisme ou brûlure.
- Niveau 2 pour les autres cas.

 3. - DANS LE BOX :

- DECHOCAGE si polytraumatisé (voir fiche pratique polytraumatisé)
- BOX D’EXAMEN pour les autres

ROLE DE L'IDE
 
ROLE DE L'INTERNE/SENIOR
Recueillir les renseignements suivants :
Rougeur de l'œil Non  
  Oui depuis quand ?
apparition brutale ou progressive ?
Douleur de l'œil Non  
  Oui depuis quand ?
apparition brutale ou progressive ?
Gêne dans l'œil
(sensation de sable ou de corps étranger)
Non  
  Oui depuis quand ?
apparition brutale ou progressive ?
Brûlure de l'œil Non  
  Oui heure de la brûlure
produit en cause
est-ce une base ?
Traumatisme de l'œil Non  
  Oui heure du traumatisme
circonstance du traumatisme
Baisse de l'acuité visuelle Non  
  Oui perçoit-il la lumière
voit-il bouger la main
compte-t-il les doigts à 2 cm
compte-t-il les doigts à 1 mètre
compte-t-il les doigts à 2 mètres
Lavage de l'œil fait Non  
  Oui A quelle heure
Pendant combien de temps
par quel produit ?
Collyres instillés Non  
  Oui A quelle heure
Quel produit ?
Quelle dose ?

- COUP D’ARC ELECTRIQUE

1 goutte dans l'œil ou les yeux touchés Collyre anesthésique Tétracaïne ou Novésine.
Ne pas répéter
A renouveler 15 mn après
Ne pas répéter
Mydriaticum
C.I. : glaucome
Hypertonie oculaire
Adénome prostate
Pansement oculaire  

- Adresser immédiatement en ophtalmologie à l’issue de ces premiers soins après contact téléphonique par l’interne ou le senior :

  • à Cochin du lundi au vendredi de 8h à 17h Poste n°14 75. Le samedi de 9h à 12h Poste n° 14 69
  • Sinon à l’Hôtel-Dieu au.01 42 34 80 36 ou 01 42 34 82 34.

- BRULURE CHIMIQUE DE L’OEIL

Instiller une goutte dans l'œil ou les yeux atteints Anesthésique collyre, Tétracaine ou Novesine
Ne pas répéter  
Allonger le patient
Faire couler par une tubulure du sérum physiologique dans l'œil atteint 3 litres en 15 min
Pas de pansement oculaire
Rincer au sérum physiologique 3 Litres
  Déterminer la nature et le pH du produit en cause. Les produits les plus toxiques sont les bases

- Adresser immédiatement en ophtalmologie à l’issue de ces premiers soins après contact téléphonique par l’interne ou le senior :

  • à Cochin du lundi au vendredi de 8h à 17h Poste n° 14 75. Le samedi de 9h à 12h Poste n° 14 69
  • Sinon à l’Hôtel-Dieu au.01 42 34 80 36 ou 01 42 34 82 34.

 4 - Unité d’observation

- Tout patient valide ou pouvant tenir sur une chaise ne doit pas être mis en Unité d’Observation. mais aller directement en Ophtalmologie.

- Tout patient nécessitant un brancard doit être couché en Unité d’Observation pour attendre l’avis de l’Ophtalmologiste de Cochin qui se déplacera en Unité d’observation.

- En dehors des heures ouvrables de l’Ophtalmologie de Cochin, le patient sera adressé en ambulance à l’Hôtel-Dieu. En cas de patient polytraumatisé non déplaçable, le Chef de clinique de garde à l’Hôtel-Dieu pourra être contacté et si besoin se déplacer auprès du patient.

 5 - Autres services d’hospitalisation

- Hospitalisation en réanimation chirurgicale ou médicale

  • Si polytraumatisme avec urgence vitale

- Hospitalisation en chirurgie viscérale ou orthopédique

  • Si T.C. + PC associé au traumatisme de l’œil suivant la spécialité de l’interne de chirurgie de garde.

 6 - BIBLIOGRAPHIE

- Protocoles de prise en charge et traitement des urgences. Société Francophone des Urgences médicales. Editions ARNETTE. Mise à jour 1998.

 7 - FICHE DE RENSEIGNEMENTS OPHTALMOLOGIQUE

Rougeur de l'œil Non  
  Oui depuis quand ?
apparition brutale ou progressive ?
Douleur de l'œil Non  
  Oui depuis quand ?
apparition brutale ou progressive ?
Gêne dans l'œil
(sensation de sable ou de corps étranger)
Non  
  Oui depuis quand ?
apparition brutale ou progressive ?
Brûlure de l'œil Non  
  Oui heure de la brûlure
produit en cause
est-ce une base ?
Traumatisme de l'œil Non  
  Oui heure du traumatisme
circonstance du traumatisme
Baisse de l'acuité visuelle Non  
  Oui perçoit-il la lumière
voit-il bouger la main
compte-t-il les doigts à 2 cm
compte-t-il les doigts à 1 mètre
compte-t-il les doigts à 2 mètres
Lavage de l'œil fait Non  
  Oui A quelle heure
Pendant combien de temps
par quel produit ?
Collyres instillés Non  
  Oui A quelle heure
Quel produit ?
Quelle dose ?

Pour en savoir plus...

Hospitalier : Specialites / Ophtalmologie
Tout le site : Specialites / Ophtalmologie

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document