Campus numérique de médecine d'urgence

Dr F Campedelli

lundi 4 octobre 2010, par SAU Hôtel Dieu

 TRI

Tri ->Niveau 1

 DIAGNOSTIC POSITIF

- Présence des 2 critères suivants

  • Douleur thoracique ou épigastrique de type angineux, rétro sternal, constrictif, irradiant aux deux mâchoires, au membre supérieur gauche d’une durée > 20 minutes
  • ECG 18 dérivations : sus décalage de ST dans 2 dérivations adjacentes
    > 0.1 mV dans les dérivations standards
    > 0.2 mV dans les dérivations précordiales

- critères diagnostics secondaires

  • douleur trinitro-résistante
  • images en miroir
  • BBG récent

 EN PRATIQUE AUX URGENCES = Course contre la montre

- Scope en continu en salle de déchocage
- vvp (de préference du coté opposé à la coronarographie prévue) avec serum physiologique
- faxer ECG à l’USIC Cochin au 01 58 41 31 41 et appeler le cardiologue au 01 58 41 13 75

 MISE EN CONDITION ET THERAPEUTIQUE IMMEDIATE

Angioplastie

- ASPEGIC® 250 mg IVD

- HEPARINE 4000 UI bolus IV (HBPM à l’étude)

- Pour les antiagrégants :

  • EFFIENT® (prasugrel) : 60 mg per os sauf si > 75 ans ; < 60 kg ; antécédent AVC/AIT
  • ou PLAVIX® (clopidogrel) : 600 mg per os (8 cp de 75 mg ou 2 cp de 300 mg) si > 75 ans ; < 60 kg ; antécédent AVC/AIT

- REOPRO® bolus 0.25 mg/kg puis 0.125 microg/kg/min sur 12h en IVSE

- MORPHINE Cf. fiche Titration par la morphine.

- A priori : perfusion à droite et rasage radiale G et 2 fémorales
- AL par Emla sur la radiale G
- Explications au patient

 REALISATION DE BILAN PARACLINIQUE

- ECG 18 dérivations à répéter régulièrement
- bilan prélevé (pas d’attente des résultats) : ionogramme, NFS, TP, TCA, troponine
- RTX (ne doit pas retarder le transfert en salle de KT)

 Principales complications

TV bien tolérée
- Amiodarone IV : 300mg sur 30minutes IVSE puis 600mg/24h IVSE(Attention : effet inotrope négatif)
- Associée au Sulfate de Magnésium 2 ampoules en IVL

TV mal tolérée
- CEE
- puis Amiodarone 600mg/24h IVSE

Bradycardie notamment dans l’IDM inférieur
- Atropine 0.5mg IV toutes les 5minutes (max 2mg)
- voire EES

 La transgression du protocole est toujours possible mais elle doit être justifiée sur le dossier médical.  

 REFERENCES

- Prise en charge de l’infarctus du myocarde à la phase aiguë en dehors des services de cardiologie, recommandations HAS, conférence de consensus 2006

- L David Hillis. Optimal Management of Acute Coronary Syndromes. NEJM 2009. 360 ;21 : 2237-40

- K Thygesen. Universal Definition of Myocardial Infarction. Circulation 2007 ; 116:2634-2653

- E.M. Antman. ACC/AHAGuidelines forthe Management of Patients With ST-Elevation Myocardial Infarction. Circulation 2004 ;110 : e82- e293

- E.M. Antman. Patients With ST-Elevation Myocardial Infarction2007 Focused Update of the ACC/AHA 2004 Guidelines for the Management of Patients With ST-Elevation Myocardial Infarction ; Circulation 2008 ; 117 : 296-329

- F. Van De Werf. Management of acute myocardial infarction in patients presenting with persistent ST-segment elevation ; European Heart Journal 2008 ; 29 : 2909-2945

Pour en savoir plus...

Hospitalier : Specialites / Cardiologie
Tout le site : Specialites / Cardiologie

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document