Campus numérique de médecine d'urgence

jeudi 17 juin 2004, par Dr Guillaume DER SAHAKIAN, Dr Michel NAHON

 Description

- Adénosine Triphosphate (ATP)

 Classe

Anti-arythmique parasympathomimétique

 Actions

- Antiarythmique (ralentit la conduction A V )
- Bradycardisant (vagomimétique : effet cholinergique puissant)
- Coronarodilatateur

 Utilisation

- Ampoule de 20mg/2ml

 Administration

- 10 à 20 mg en IV rapide en « flash » avec rinçage de la perfusion
- au mieux injecté dans le cathéter avant de connecter la tubulure de pefusion.

 Indications

- Tachycardie paroxystique supraventriculaire
- Tachycardie d’origine indéterminée (diagnostique)

 CI relatives

- Bradycardies alternant avec des accès de tachycardie,
- BAV III
- Insuffisance coronaire
- Asthme
- Grand âge
- ATCD d’AVC, de tachyarythmie auriculaire ou ventriculaire
- Flutter et fibrillation auriculaire
- TV et FV

 Précautions d’emploi

- Surveillance ECG continue avec seringue d’atropine préparée (0,5mg)
- Délai d’action < 1minute.

 Effets indésirables

- Vasodilatation périphérique
- Nausées, vomissements,crampes gastriques
- Bronchospasme +++, hyperpnée
- Pause sinusale jusqu’à 10 secondes
- Troubles du rythme ventriculaire grave

 Dosage pédiatrique

- 0,5-1mg/Kg en cas de tachycardie supraventriculaire sans dépasser 10mg.

 Associations à éviter

- Propanolol
- Diazépam
- Carbamazépine => BAV de haut degré
- Dipyridamole => potentialisation (augmentation 1/2 vie)
- Dérivés xanthiques (caféïne, théophilline) => antagonisme

Pour en savoir plus...

Tout le site : Specialites / Thérapeutique

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document