Campus numérique de médecine d'urgence

CMAJ - JAMC - Supplément du JAMC 1999 ;161 (12 Suppl)

1999, par SCHA

Résumé

Objectif : Fournir aux professionnels de la santé des recommandations actualisées
et fondées sur des preuves pour le traitement de l’hypertension artérielle chez
les adultes.

Options : La normalisation de la tension artérielle chez les patients hypertendus
peut se faire tant par la modification du mode de vie que par la pharmacothérapie.
Pour les patients recevant une pharmacothérapie, il existe tout un
éventail de médicaments antihypertenseurs. Le choix du médicament dépend
du degré de gravité de l’hypertension artérielle et de la présence d’autres facteurs
de risque de maladie cardio-vasculaire et d’affections concomitantes.

Résultats : Les résultats cliniques analysés ont été les modifications de la tension
artérielle ainsi que la variation des taux de morbidité et de mortalité. Aucun
critère économique n’a été pris en considération, faute de données suffisantes.

Preuves : Des recherches ont été menées dans MEDLINE depuis l’année de la
dernière révision des recommandations pour le traitement de l’hypertension au
Canada (Canadian Recommendations for the Management of Hypertension),
soit de janvier 1993 à mai 1998. On a scruté les références bibliographiques, interrogé
des experts et consulté les dossiers personnels des auteurs pour trouver
d’autres études. Tous les articles pertinents ont été examinés, classés selon le
type d’étude et cotés en fonction des niveaux de preuve.

Valeurs : Une grande importance a été accordée à la prévention de la morbidité
cardio-vasculaire et de la mort prématurée attribuables à l’hypertension
artérielle non traitée.

Avantages, préjudices et coûts : Le diagnostic et la pharmacothérapie permettent,
dans les cas d’hypertension artérielle soutenue, un abaissement des chiffres tensionnels.
La diminution de la tension artérielle a été associée, dans certains contextes
et avec certains médicaments, à une réduction des taux de morbidité et
de mortalité cardio-vasculaires.

Recommandations : Le présent document contient des recommandations détaillées
portant sur tous les aspects du diagnostic de l’hypertension artérielle et de la
pharmacothérapie des patients hypertendus. En ce qui concerne le diagnostic,
les recommandations préconisent de recourir davantage aux mesures de la tension
artérielle prises hors cabinet (c.-à-d. à l’aide d’appareils de mesure de la
tension artérielle à domicile et de surveillance ambulatoire automatique de la
tension artérielle) et d’accorder plus d’importance à l’identification d’autres facteurs
de risque cardio-vasculaire pour établir le pronostic et choisir le traitement.
En ce qui concerne le traitement, on préconise l’atteinte de chiffres tensionnels
plus bas dans certains sous-groupes de patients hypertendus,
notamment chez les patients souffrant de diabète et de néphropathie. Un
principe est sous-entendu dans les recommandations, soit que, pour la grande
majorité des patients recevant un traitement pharmacologique, les médecins ne
doivent pas suivre un plan de traitement dressé d’avance, mais plutôt personnaliser le traitement en tenant compte des maladies concomitantes, qu’elles
soient d’origine cardio-vasculaire ou non.

Validation : Toutes les recommandations ont été cotées en fonction de la fiabilité
des preuves et du consensus établi entre les intervenants.

Commanditaires : La Société canadienne d’hypertension artérielle et la Coalition
canadienne pour la prévention et le contrôle de l’hypertension.

PDF - 417.3 ko
Dernière mise à jour le 26/02/2001


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document