Campus numérique de médecine d'urgence

vendredi 6 janvier 2017, par Dr Romain Jouffroy, Yves Benisty

Description

5-éthyl-5-phj1,3-diazinane-2,4,6-trione

Classe

Barbiturique.

Pharmacodynamie

- Agoniste direct des récepteurs au GABA de type A. Réduction de la transmission monosynaptique, induisant vraisemblablement une diminution de l’excitabilité neuronale et une élévation du seuil de stimulation électrique de l’aire motrice corticale.

- Effets psycholeptiques, sédatifs, diminution de l’anxiété et anticonvulsivant.

- À dose supra thérapeutique : dépression respiratoire.

- Passe dans la circulation fœtale et le lait maternel.

Pharmacocinétique

- Délai d’action : 5 minutes.

- Effet maximum au bout de 30 minutes.

- Demi-vie : 60 à 120 heures. Plus courte chez l’enfant, plus longue chez le nouveau-né (jusqu’à 500 heures).

- Durée d’action : 10 à 12 heures.

- Métabolisme hépatique (hydroxylation oxydative).

- Élimination rénale.

Présentation

Poudre pour solution injectable flacon de 40mg et 200mg.

Administration

- La première dose se donne en intraveineuse lente. Ne pas dépasser 100 mg/minute.

- Chez l’enfant, le nourrisson, et le nouveau-né, intraveineuse lente sur 30 minutes.

- Dilution possible avec de l’eau pour préparation injectable ou du sérum salé isotonique.

Indications

- En monothérapie ou en association, traitement des épilepsies généralisées ou partielles.

- Prise en charge de l’état de mal épileptique.

Contre-indications absolues

- Hypersensibilité à la substance ou à un excipient.

- Antécédents d’hypersensibilité aux barbituriques.

- Porphyries.

Contre-indications relatives

- Grossesse, en particulier au 1er trimestre (effet embryotoxique possible).

- Insuffisance respiratoire sévère.

- L’administration de barbituriques juste avant l’accouchement peut provoquer une dépression respiratoire, des troubles de la coagulation et des complications hémorragiques chez le nouveau-né.

- Allaitement (passage dans le lait maternel).

Posologie adulte

Dans l’état de mal épileptique : 10 à 15mg/kg en intraveineuse lente (ne pas dépasser 100 mg/min) à renouveler si les convulsions persistent, soit par bolus de 5 mg/kg, soit en perfusion continue de 1 mg/kg/heure sans dépasser 20 mg/kg.

Posologie en pédiatrie

Dans l’état de mal épileptique :
- enfant de plus de deux ans : 15 mg/kg en intraveineuse sans dépasser 100 mg/min.

- nourrisson : 20 mg/kg sur 30 minutes (ne pas dépasser 100 mg/min).

- nouveau-né : 20 mg/kg sur 30 minutes.

Précautions d’emploi

- Conserver à l’abri de la lumière et à une température inférieure à 25°C.

- Ne pas mélanger avec d’autres médicaments, en particulier catécholamines, insuline, hémisuccinate d’hydrocortisone, morphine, tétracyclines, vancomycine, curares, solutions acides (incompatibilité physico-chimique).

- Ce médicament n’est pas efficace dans certaines formes d’épilepsie.

- Ne pas arrêter brutalement le traitement (risque de réapparition des crises).

- Prudence en cas d’insuffisance rénale et/ou hépatique.

Effets indésirables

- Sédation, fatigue, somnolence, vertige, dyschromatopsie, céphalées, troubles de la coordination des mouvements (ataxie), troubles cognitifs, confusion, diminution de la libido, impuissance.

- Réactions cutanées.

- Algodystrophie, maladie de Dupuytren, syndrome « épaule-main » ou « rhumatisme gardénalique ».

- Altérations de la fonction hépatique (rarement hépatite).

- Anémie mégaloblastique par carence en acide folique.

Associations à éviter

- Le phénobarbital a un effet d’induction enzymatique puissant qui modifie la pharmacocinétique des médicaments associés.

- En particulier, le phénobarbital peut rendre inefficace les contraceptifs oraux.

- Ne pas associer à l’alcool.

- Ne pas associer au millepertuis, au voriconazole, au Saquinavir


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document