Campus numérique de médecine d'urgence

samedi 31 décembre 2016, par Dr Romain Jouffroy, Michelle Darmendrail

Description

(RS)-5-(difluormethoxy)-2- [(3,4-dimethoxy-2-pyridyl) methylsulfinyl] benzimidazol

Classe

Anti sécrétoire, inhibiteur de la pompe à protons.

Pharmacodynamie

- Inhibiteur spécifique de la pompe à protons H+/K+/ATPase de la cellule pariétale gastrique.

- Diminue la sécrétion d’acide, quelle que soit la nature de la stimulation.

Pharmacocinétique

- Délai d’action : 15 minutes.

- Durée d’action : 24 heures.

- Demi-vie d’élimination : 1 heure.

- Métabolisme : biotransformation hépatique.

- Élimination rénale (80 %).

- La pharmacocinétique est la même chez le sujet âgé et l’insuffisant rénal.

- Très faiblement dialysable.

Présentation

Poudre pour solution injectable IV à 40 mg.

Administration

- Intraveineuse lente (5 à 20 minutes).

- Dilution possible (100 mL de sérum salé à 0,9% ou sérum glucosé à 5%).

- La solution doit être utilisée dans les 12 heures.

Indications

- En association avec un antibiotique, éradication de l’helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastroduodénale.

- Ulcère duodénal évolutif.

- Ulcère gastrique évolutif.

- Œsophagite par reflux gastro-œsophagien.

- Traitement au long cours du syndrome de Zollinger–Ellison.

Contre-indications absolues

- Hypersensibilité connue au pantoprazole et/ou à l’une des autres composants.

- Comme les autres inhibiteurs de la pompe à proton, ne doit pas être administré avec l’atazanavir.

Contre-indications relatives

- Grossesse, allaitement : peu de données.

- Pédiatrie (pas de données).

Posologie adulte

- Forme injectable : 2 injections par jour de 40 mg (soit 80 mg).

- La dose peut être augmentée en fonction des besoins et des mesures de débit acide.

- Dans l’hémorragie digestive haute : bolus de 80 mg intraveineux relais par perfusion continue : 8 mg/h.

Posologie en pédiatrie

Chez l’enfant, l’efficacité et la tolérance du pantoprazole n’ont pas été étudiées.

Précautions d’emploi

- Réactions d’hypersensibilité croisée possible avec les autres inhibiteurs de la pompe à protons.

- Chez l’insuffisant hépatique, la demi-vie d’élimination s’allonge de 7 à 9 heures. Ne pas dépasser les 40 mg tous les deux jours.

- Chez les patients porteurs d’un syndrome de Zollinger-Ellison ou autre pathologie hyper sécrétoire risque de diminution de l’absorption de la vitamine B12.

Effets indésirables

- Douleurs abdominales,
- Diarrhées,
- Constipation,
- Flatulences,
- Céphalées.

Associations à surveiller

Kétoconazole, itraconazole pour la diminution de l’absorption digestive de l’azolé antifongique, par augmentation du pH intra gastrique.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document