Campus numérique de médecine d'urgence

mercredi 19 janvier 2005, par Dr Michel NAHON

- Vous souhaitez recevoir la newsletter mensuelle ? cliquez sur ce lien

JPEG - 13.7 ko

Chers confrères, chers lecteurs,

Bienvenue sur la newsletter de janvier 2005. Les articles présentés ont été sélectionnés par l’auteur et ne représentent pas l’exhaustivité des publications nationales et internationales du mois.
Vous avez réalisé une analyse commentée d’un article scientifique, faites en profiter nos lecteurs et adressez nous votre article et les références en cliquant sur ce lien.
Vos suggestions sont toujours les bienvenues...

Auteur :
- Dr Michel NAHON
- Fédération Urgences Anesthésie Réanimation
- Hôtel Dieu de Paris

JPEG - 17.8 ko

 Arrêt cardiorespiratoire

Régulation médicale des paramédicaux (USA-Los angeles) et ACR non traumatique : la prescription médicale téléphonique d’interrompre la réanimation cardio-pulmonaire a été donnée dans 9% des cas (151/1 700 ACR extra-hospitaliers sur une période de 1 an). Les critères de décision étaient : ACR survenu sans témoin, l’âge avancé et l’asystolie persistante.
Cette analyse de pratique soulève un problème éthique : peut-on déclarer un individu décédé sans examen médical ? Dans quelle mesure peut-on ne pas envoyer une UMH alors que le prompt secours réanime l’ACR de la personne âgée, découverte en asystolie, dans les suite d’un ACR sans témoin ?

- Termination of Resuscitative Efforts for Out-of-hospital Cardiac Arrests. Eckstein M. et coll. Acad Emerg Med. 2005 Jan ;12(1):65-70.

JPEG - 18.2 ko

 Cardiovasculaire

Marqueurs Biologiques

La CRP est un indicateur comparable au LDL Cholestérol pour prédire le risque coronaire chez le patient coronarien. L’étude PROVE IT-TIMI 22 conclue à adapter le traitement par statines afin de maintenir une CRP à moins de de 2 ng/l et un LDL à moins de 70 mg/dl. Cette étude concerne une population à haut risque cardiovasculaire et il est trop tôt pour conclure que la réduction du taux de CRP serait bénéfique dans la population générale...

- C-reactive protein levels and outcomes after statin therapy. Ridker PM. et coll. N Engl J Med. 2005 Jan 6 ;352(1):20-8.

- Statins for atherosclerosis—as good as it gets ? Ehrenstein MR. et coll. N Engl J Med. 2005 Jan 6 ;352(1):73-5.

Angioplastie coronaire

Anti GpIIb/IIIa et angioplastie coronaire : facteurs de risque hémorragique et recommandations pour limiter le risque de saignement. L’intérêt des antagonistes des récepteurs aux anti GpIIb/IIIa dans la prévention des complications ischémiques pendant l’angioplastie coronaire a été établie dans plusieurs essais cliniques contrôlés. Les complications hémorragiques ne sont pas exceptionnelles. Quels sont les facteurs de risques spécifiques de ces complications ? Dans quelle mesure faut-il réduire les doses des autres traitements anticoagulants ?

- Bleeding Due to Glycoprotein IIb/IIIa Receptor Inhibition During Percutaneous Coronary Intervention : Risk Factors and Management.Horwitz P.A. et coll. Cardiovasc Rev Rep. 2004 ;25 ;6:249-55.

ECG-rythmologie

La présence d’un QT anormal lors du diagnostic de diabète est un meilleur facteur prédictif de décès de cause cardiaque comparé à l’index de pression systolique « cheville-brachiale » et à la mesure de l’intervalle RR à l’inspiration profonde et au changement de position

- QT interval abnormalities are often present at diagnosis in diabetes and are better predictors of cardiac death than ankle brachial pressure index and autonomic function tests. Rana BS. et coll. Heart. 2005 Jan ;91(1):44-50.

JPEG - 17.6 ko

 Douleur

Les femmes semblent mieux tolérer la douleur post opératoire, comparées aux hommes ! (Etude multicentrique randomisée en double aveugle).

- Analgesic and Hemodynamic Effects of a Single 7.5-mg Intravenous Dose of Morphine in Patients With Moderate-to-Severe Postoperative Pain. Larijani E. et coll. Pharmacotherapy. 2004 Dec ;24(12):1675-80.

JPEG - 19.1 ko

 Gérontologie - Fin de vie

Fin de vie et défibrillateur implantable (DI) : La désactivation du DI peut être proposée au patient en fin de vie... La mort par trouble du rythme peut être présentée comme une issue moins pire que la mort par les autres causes. Les préférences du patient peuvent être ainsi honorées.

- Management of implantable cardioverter defibrillators in end-of-life care. Goldstein NE. et coll. Ann Intern Med. 2004 Dec 7 ;141(11):835-8.

- Summaries for patients. Implantable cardioverter defibrillators and end-of-life care. No authors listed. Ann Intern Med. 2004 Dec 7 ;141(11):I38.

JPEG - 18.7 ko

 Gynéco-obstétrique

Dépistage des femmes à risque de prééclampsie : intérêt du dosage urinaire d’une protéine proangiogénique, le placental Growth factor (PIGF). Les faibles taux de PIGF associés à un taux plasmatique élevé de soluble fms like tyrosine kinase 1 sont associés à un risque de prééclampsie

- Urinary placental growth factor and risk of preeclampsia. Levine RJ. et coll. JAMA. 2005 Jan 5 ;293(1):77-85.

JPEG - 17.8 ko

 Infectieux

L’oxygénothérapie hyperbare améliore la survie et le pronostic du membre atteint de dermo hypodermite nécrosante d’origine infectieuse (Etude rétrospective de cohorte)

- Hyperbaric oxygen treatment and survival from necrotizing soft tissue infection. Wilkinson D. et coll. Arch Surg. 2004 Dec ;139(12):1339-45.

Problématique de la prévention du paludisme lors d’un long séjour en zone impaludée : L’observance thérapeutique est médiocre. Il faut insister sur l’information du voyageur sur le mode de contamination et le niveau de risque par zone. Les recommandations sont : alterner les mesures non pharmacologiques (moustiquaires impreignées) avec la chimioprophylaxie en période de haut risque de transmission (saison des pluies)

- Long-term malaria prophylaxis for travelers. Knobloch J. J Travel Med. 2004 Nov-Dec ;11(6):374-8.

Brucellose humaine aigue et non compliquée : 45 jours de doxycycline (100 mg) et 7 jours de gentamicine (240 mg) permettent de prévenir les rechutes sans augmenter les efffets indésirables

- A randomized, double-blind study to assess the optimal duration of doxycycline treatment for human brucellosis. Solera J. et coll. Clin Infect Dis. 2004 Dec 15 ;39(12):1776-82

JPEG - 18.7 ko

 Médico-judiciaire

Conférence de consensus ANAES : Intervention du médecin auprès des personnes en garde à vue

- Page de téléchargement des fichiers PDF

JPEG - 18 ko

 Neurologie

Les sujets atteints de migraine avec ou sans aura peuvent présenter des douleurs thoraciques sans substrat coronarien. Les auteurs suggèrent que la migraine est un facteur de risque de douleur thoracique mais pas de pathologie coronaire. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut ignorer une possible origine coronaire dans la douleur thoracique du migraineux !

- Migraine is associated with chest symptoms but not cardiac events : a reassuring paradox. Logroscino G. et coll. Neurology. 2004 Dec 28 ;63(12):2209-10.

- Migraine and other headaches : associations with Rose angina and coronary heart disease. Rose KM. et coll. Neurology. 2004 Dec 28 ;63(12):2233-9.

Nevrite optique retrobulbaire : le NMO-IgG, marqueur sérique permet de différencier les neuro-myélites optique de la NORB de la Sclérose en plaque.

- A serum autoantibody marker of neuromyelitis optica : distinction from multiple sclerosis. Lennon VA. et coll. Lancet. 2004 Dec 11 ;364(9451):2106-12.

JPEG - 18 ko

 Ophtalmologie

La rétinopathie est un marqueur de maladie systémique microvasculaire incriminé dans la pathogénie de l’insuffisance cardiaque congestive. La rétinopathie est un facteur de risque indépendant d’insuffisance cardiaque congestive, même en l’absence d’HTA ou de diabète.

- Retinopathy and risk of congestive heart failure. Wong TY. et coll. JAMA. 2005 Jan 5 ;293(1):63-9.

JPEG - 2.6 ko

 Organisation - Social

L’activité croissante de consultations aux urgences peut-elle être réduite ? Rien n’est moins sur. Aux USA, la population qui se rend aux urgences est représentative de la population générale et le ratio assuré social / non assuré n’explique pas le phénomène. Il semble que le problème ne vient pas des patients ou de leur motif de passage aux urgences mais à l’incapacité des hôpitaux à faire face à la demande...

- Does lack of a usual source of care or health insurance increase the likelihood of an emergency department visit ? Results of a national population-based study. Weber EJ. et coll. Ann Emerg Med. 2005 Jan ;45(1):4-12.

- Rising utilization of US emergency departments : Maybe it is time to stop blaming the patients. Schull MJ. Ann Emerg Med. 2005 Jan ;45(1):13-4.

La garde de 24 heures augmente le risque d’accident de véhicule chez les internes d’un facteur 2 et le risque d’incident évité de justesse d’un facteur 5 !!!

- Extended work shifts and the risk of motor vehicle crashes among interns. Barger LK. et coll. N Engl J Med. 2005 Jan 13 ;352(2):125-34.

Conférence de consensus sur la maltraitance : conduite à tenir aux urgences en dehors des maltraitances sexuelles

- Accès à la page de chargement des PDF

JPEG - 17.6 ko

 Pédiatrie

Mort subite du nourrisson : La suspiscion d’une origine criminelle en cas de deuxième ou troisième mort subite dans la même famille n’est pas fondée ! Chaque cas de mort subite dans ce contexte doit être abordé avec la plus grande courtoisie et sans caractère accusateur... 80 à 90 % des 3e mort subite dans une même famille sont de cause naturelle.

- Sudden unexpected infant death : infanticide or SIDS ? Tom Matthews. Lancet 2005 ;365:3-4. Pas encore indéxé PubMed

- Repeat sudden unexpected and unexplained infant deaths : natural or unnatural ? R G Carpenter Lancet 2005 ;365:29-35. Pas encore indéxé PubMed

Recommandations de l’American Academy of Neurology (AAN) pour le traitement pharmacologique de la migraine de l’enfant

- Practice parameter : pharmacological treatment of migraine headache in children and adolescents : report of the American Academy of Neurology Quality Standards Subcommittee and the Practice Committee of the Child Neurology Society. Lewis D. et coll. Neurology. 2004 Dec 28 ;63(12):2215-24.

Un nombre non négligeable d’événements iatrogènes surviennent pendant l’hospitalisation : 60% de ces derniers pourraient être prevenus...

- Adverse events and preventable adverse events in children. Woods D. et coll. Pediatrics. 2005 Jan ;115(1):155-60.

JPEG - 18.3 ko

 Pneumologie

Quelle est la place de la Ventilation non invasive en pression positive (VNIPP) dans la détresse respiratoire aigue hypoxique de l’adulte de cause non cardiogénique ? Cette étude randomisée confirme que l’incidence de l’intubation est réduite lorsque la VNIPP est utilisée de première intention. L’effet sur la mortalité est moins clair...

- Does noninvasive positive pressure ventilation improve outcome in acute hypoxemic respiratory failure ? A systematic review. Keenan SP. et coll. Crit Care Med. 2004 Dec ;32(12):2516-2523.

Asthme et corticostéroides inhalés : l’observance thérapeutique est faible, et semble responsable d’une part des hospitalisations...

Relationship between adherence to inhaled corticosteroids and poor outcomes among adults with asthma. Williams LK. et coll. J Allergy Clin Immunol. 2004 Dec ;114(6):1288-93.

Recommandations de l’American College of Chest Physicians (ACCP) et de l’American College of Allergy, Asthma, and Immunology (ACAAI) pour le choix des dispositifs de traitement par aérosol de l’asthme et de la BPCO

- Device Selection and Outcomes of Aerosol Therapy : Evidence-Based Guidelines*. American College of Chest Physicians/American College of Asthma, Allergy, and Immunology. Myrna B. et coll. Chest. 2005 ;127:335-371.

Mise à jour des recommandations du National Asthma Education and Prevention Program (NAEPP) pour le traitement de l’asthme chez la femme enceinte

- NAEPP Expert Panel Report. Busse WW. J Allergy Clin Immunol. 2005 Jan ;115(1):34-46.

- Page de téléchargement des guidelines PDF

JPEG - 18.9 ko

 Radiologie

Sédation par phenobarbital de l’enfant de moins de 12 mois pour réaliser une IRM, un scanner : comparée à la voie IV, la voie per os semble être aussi efficace avec moins de complications respiratoires...

- Infant sedation for MR imaging and CT : oral versus intravenous pentobarbital. Mason KP. et coll. Radiology. 2004 Dec ;233(3):723-8.

JPEG - 19.4 ko

 Toxiques

Cocaïne : 19 cas d’intoxications dans 3 régions françaises suite à la consommation de poudre de cocaïne et d’atropine

- SINTES : 07/01/2005 http://www.ofdt.fr/BDD/sintes/ir_041215_coca.pdf

JPEG - 19.1 ko

 Thérapeutique

La Food and Drug Administration (FDA) rappelle aux médecins la toxicité de l’amiodarone per os : L’amiodarone est indiquée dans la fibrillation ventriculaire récidivante et dans la tachycardie ventriculaire instable sur le plan hémodynamique lorsque les autres traitements sont inefficaces ou contre-indiqués...

- http://www.fda.gov/medwatch/SAFETY/2005/safety05.htm#Cordarone


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document