Campus numérique de médecine d'urgence

dimanche 3 juillet 2011

Description :
Mélange équimolaire d’O2 et de protoxyde d’azote.

Anxiolytique et analgésique de surface.
Indications :
Geste douloureux de moins d’une heure, petite chirurgie superficielle, traumatologie, brûlés, ponction veineuse, pansements, le plus souvent en association à d’autres antalgiques ou anesthésie locale.
Contre indications :
Traumatisme crânien non exploré.

Hypertension intracrânienne.

Mauvaise coopération du patient.

Pneumothorax. Bulles d’emphysème.

Accident de plongée.

Distension gazeuse abdominale, occlusion abdominale.

Patients nécessitants une ventilation en oxygène pur.

Traumatisme facial de la région d’application du masque.
Composition :
Mise en place :
Personnel médical ou paramédical.

Surveillance :
Surveillance clinique continue de l’état du patient.

Garder un contact verbal permet de repérer la survenue d’une sédation excessive, qui, si elle apparaît se dissipe au retrait du masque.
Sources :Groupe hospitalier Armand Trousseau - La Roche Guyon -Protocole révisé en mai 2007. Illustrations : memodulable@gmail.com.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document