Campus numérique de médecine d'urgence

mardi 18 octobre 2011

Induction
DCI Nom commercial Dose Délai d’action Durée d’action Contre indications
Etomidate Hypnomidate® 0,3-0,5 mg/kg 30 sec 4-6 min Insuffisance surrénalienne, épilepsie, porphyrie
Succinylcholine Célocurine® 1mg/kg 60-90 sec 5-10 min Allergie, hyperkaliémie, hyperthermie maligne, myopathie, plaie globe oculaire
Entretien
DCI Nom commercial Dose Délai d’action Durée d’action Contre indications
Midazolam Hypnovel® 2,5-15 mg/kg 2 min 10-20 min Myasthénie
Sufentanil Sufenta® 0,5-3 µg/kg/h 45 sec 20-30 min IMAO
Alternatives a l’utilisation de l’etomidate/ succinylcholine
Situations cliniques Modification du protocole Dose Délai d’action Durée d’action Contre indications
Contre indication à l’Etomidate : Brûlés, asthmatiques Ketamine® à la place d’Etomidate 2-3 mg/kg IVL 15-60 sec 5-10 min HTA, anévrisme, coronarien instable, TC, HTIC, Eclampsie
Contre indication à la Celocurine Rocuronium
(Esmeron®)à la place de Celocurine
1,2 mg/kg IVL Nécessite de pouvoir antagoniser par Sugammadex (Bridion®)16mg/kg IVL 1 min 30-40 min Grossesse
Etat de mal épileptique Thiopental remplace l’Etomidate et Midazolam en entretien 5mg/kg

entretien : 20-60mg/kg/24h PSE
30 sec 10-15 mn Instabilité hémodynamique, asthme aigu grave, porphyrie
Intubation vigile Lidocaine à 5% associé à

Midazolam +

Morphine
Pulvérisation de proche en proche

mg par mg

2mg par 2mg
Opérateur non formé à la technique
Patient en Arrêt cardio-respiratoire :
Pas de vérification des dispositifs.

Pas de pré oxygénation.

Pas de drogues pour l’induction ou pour l’entretien sauf si reprise d’activité en fonction d’un réveil éventuel.
Déroulement de l’ISR :
Vérification du matériel prêt à l’emploi :

- Matériel de ventilation manuelle

- Matériel d’aspiration

- Matériel d’intubation difficile immédiatement disponible

- Monitorage , oxymétrie, capnographie
Mise en condition du patient :

- Voie veineuse et remplissage vasculaire préalable si nécessaire.

- Ephédrine 30 mg dans 10ml prêt à l’emploi.

- Pré oxygénation en ventilation spontanée.

- Préparation des drogues pour l’induction et pour l’entretien.

- Injection de l’hypnotique immédiatement suivi du curare.

- Laryngoscopie 45 à 60 secondes après l’injection et intubation sous contrôle de la vue.

- Gonflage du ballonnet.

- Pression cricoïdienne débutée dès la perte de conscience et maintenue jusqu’à la vérification de la position endotrachéale de la sonde (à l’auscultation). La pression doit être levée en cas de vomissement actif.

- Mise en route de la sédation d’entretien.

- Branchement de l’EtCO2.

- Eventuellement injection titrée d’éphédrine par bolus de 3 à 6mg IVD, expansion volèmique, discuter catécholamines en cas d’hypotension persistante.

- Branchement du respirateur. Fixation de la sonde.

- Vérification de la pression du ballonnet.

- Régler le respirateur et noter les constantes de ventilation sur la feuille de surveillance.

- Ne pas hésiter à injecter un bolus de morphinique et/ou d’hypnotique en cas de sédation insuffisante après avoir vérifier l’absence de problème technique et la spiromètrie du patient.

- Pose d’une sonde gastrique.
Intubation sequence rapide de l’adulte. Protocole du Centre Hospitalier Sud Essonne. Version 1. Applicable au 01/05/2011.

PDF

Pour en savoir plus...

Tout le site : Specialites / Douleur - Anesthésie

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document