Campus numérique de médecine d'urgence

vendredi 26 décembre 2008, par Dr Michel NAHON

L’intoxication au Magnésium est une intoxication peu fréquente. La toxicité à haute dose principalement cardiaque et neuro-musculaire met en jeu le pronostic vital.
L’intoxication est grave à partir de 3 mmol/L, souvent iatrogène (La Magnésémie normale chez l’adulte est de 0,75 à 0,96 mmol/l).

 Regulation de l’appel

Toute intoxication suspectée sur la clinique et/ou l’anamnèse ou avérée à plus de 50 mg/L (2 à 3 mmol/L) nécessite une prise en charge médicale pré-hospitalière.

 MISE EN CONDITION INITIALE

- Voie veineuse périphérique : NaCl 0,9% en garde veine
- Monitoring scope, SpO2
- Calcium IV prêt à l’emploi

 DIAGNOSTIC

Interrogatoire du patient ou des proches

- Heure d’absorption, d’administration, dose supposée administrée ou ingérée
- Toxiques associés
- Contexte psychosocial
- Insuffisance rénale chronique et traitement par Mg++
- Grossesse avec pré-éclampsie et traitement par Mg++
- Lavements à base de Mg++
- Insuffisance surrénalienne et traitement par Mg++

Recherche des signes d’intoxication

- Nausées,
- Troubles de la conscience, diminution des ROT, puis aréflexie
- Paralysie neuromusculaire (analogue à celle de la curarisation)
- Hypoventilation avec acidose respiratoire
- Hypotension (vasoplégique, puis mixte)
- Bradycardie

ECG

Le Mg++ est un inhibiteur des canaux calciques (intra et extra cellulaire) et potassiques myocardiques.
-  bradycardie
-  allongement du PR
-  elargissement des QRS
-  allongement du QT
-  Bloc auriculo-ventriculaire
-  Asystolie (Magnésémie > 5-7 mmol/L)

Signes de gravité

- Magnésémie > 2,5 mmol/L
- FC < 50 / min
- BAV
- Insuffisance rénale
- aréflexie, bradypnée

 Explorations complémentaires

- ECG répétés
- dosage du K+ et du Ca++ sériques
- urée, créatinine

 PRISE EN CHARGE SPECIFIQUE

Arrêt de l’administration de Mg++

Lorsque la fonction rénale est normale, la magnésémie se normalise rapidement

La dialyse est envisagée en cas d’insuffisance rénale

L’hémodialyse est réalisée en service de réanimation

En cas d’intoxication grave et symptomatique

- Le Chlorure de Calcium (CaCl2) est administré par voie IV à la dose de 100 à 200 mg en IV lent sur 10 minutes
- L’effet du Ca++ est immédiat mais transitoire.

  Critères d’hospitalisation en post-réanimation

- intoxication avérée de moins de 5 mmol/L , avec PAS > 100 mmHg et FC > 60 bat/min, FR > 15/min
- surveillance constante

  Critères d’hospitalisation en réanimation

- tous les autres cas avec Magnésémie > 5 mmol/L

 Surveillance

- ionogramme sanguin : la correction de l’hypocalcémie est réalisée en service de réanimation
- fonction cardiocirculatoire : FC, PA, état circulatoire périphérique, ECG (PR, QT, QRS)
- fonction respiratoire : FR, SpO2 , auscultation
- diurèse
- état de conscience

 Références

- Intoxication with magnesium, a ’forgotten’ electrolyte. van Dijk I et coll. Ned Tijdschr Geneeskd. 2008 Jun 21 ;152(25):1401-5.
- Severe hypermagnesemia as a result of excessive cathartic ingestion in a child without renal failure. Kutsal E. et coll. Pediatr Emerg Care. 2007 Aug ;23(8):570-2.
- Hypermagnesemia induced by massive cathartic ingestion in an elderly woman without pre-existing renal dysfunction. Kontani M. et coll. Intern Med. 2005 May ;44(5):448-52.
- Fatal hypermagnesemia caused by an Epsom salt enema : a case illustration. Tofil NM. et coll. South Med J. 2005 Feb ;98(2):253-6.
- Lethal iatrogenic hypermagnesemia. Garcia MC. et coll. Tenn Med. 2002 Aug ;95(8):334-6.
- Fatal hypermagnesemia. Schelling JR. Clin Nephrol. 2000 Jan ;53(1):61-5.
- Antacid-induced hypermagnesemia in a patient with normal renal function and bowel obstruction. McLaughlin SA. et coll. Ann Pharmacother. 1998 Mar ;32(3):312-5.
- Acute hypermagnesemia after laxative use. Qureshi T. et coll. Ann Emerg Med. 1996 Nov ;28(5):552-5.
- Hypermagnesemia-induced paralytic ileus. Golzarian J. et coll. Dig Dis Sci. 1994 May ;39(5):1138-42.
- Unsuspected morbid hypermagnesemia in elderly patients. Clark BA. et coll. Am J Nephrol. 1992 ;12(5):336-43.
- Electrocardiographic manifestations of combined hypercalcemia and hypermagnesemia. Mosseri M. et coll. J Electrocardiol. 1990 Jul ;23(3):235-41.
- Extreme hypermagnesemia caused by an overdose of magnesium-containing cathartics. Gerard SK. et coll. Ann Emerg Med. 1988 Jul ;17(7):728-31.
- Magnesium toxicity as a cause of hypotension and hypoventilation. Occurrence in patients with normal renal function. Fassler CA. et coll. Arch Intern Med. 1985 Sep ;145(9):1604-6.
- Hypermagnesemia as a cause of refractory hypotension, respiratory depression, and coma. Ferdinandus J. et coll. Arch Intern Med. 1981 Apr ;141(5):669-70.
- Sinus bradycardia and auriculo-ventricular dissociation induced by blood magnesium excess in rabbits. MERKLEN FP. et coll. C R Seances Soc Biol Fil. 1955 Dec ;149(23-24):2087-90.

Pour en savoir plus...

Préhospitalier : Specialites / Toxiques
Tout le site : Specialites / Toxiques

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document