Campus numérique de médecine d'urgence

vendredi 30 décembre 2016, par Dr Romain Jouffroy, Florian Loosli

Description

(RS)-2-[2-[4-[(4-chlorophényl)-phényl-méthyl]pipérazin-1-yl] éthoxy]éthanol

Classe

Antihistaminique H1 (diphénylméthane, dérivé de la pipérazine).

Pharmacodynamie

- Pas d’effet dépresseur cortical, mais inhibe l’activité de certaines régions subcorticales.

- Action sédative sur la tension émotionnelle et l’anxiété, favorise le contrôle de l’émotivité et de certaines réactions neuro-végétatives.

- Antiémétique, sédatif et anxiolytique.

- Antihistaminique (antagoniste des récepteurs H1 centraux et périphériques) et antisérotoninergique.

Pharmacocinétique

- Métabolisme hépatique.

- Demi-vie d’élimination : 7 à 20 heures.

- Élimination urinaire et fécale.

Présentation

Ampoule de 100 mg/2mL (50 mg/mL).

Administration

Intraveineux sur 5 minutes. Dilution dans 100 mL de sérum salé à 0,9%.

Indications

- Antihistaminique (urticaires aiguës allergiques).

- Antiémétique, sédatif et anxiolytique.

- Prémédication en anesthésie.

Contre-indications absolues

- Hypersensibilité connue à l’hydroxyzine, à l’un des constituants du médicament, à l’un de ses dérivés, à un autre dérivé de la pipérazine, à l’aminophylline et à l’éthylène diamine.

- Porphyrie.

- Glaucome à angle fermé.

- Adénome de prostate.

Contre-indications relatives

- Syndrome du QT long.

- Grossesse, allaitement.

Posologie adulte

- 100 à 300 mg/jour (1 à 3 ampoules par jour).

- Sujet âgé, insuffisant hépatique ou rénal sévère : diminuer la posologie de moitié.

Posologie en pédiatrie

Enfant de plus de 3 ans : à titre indicatif, 1 mg/kg/jour.

Précautions d’emploi

Incompatibilité physico-chimique : thiopental sodique, solutions dont le pH est supérieur à 7.

Effets indésirables

- Effets anticholinergiques : sècheresse buccale, rétention urinaire.

- Effets neurologiques : somnolence, plus rarement convulsions, dyskinésies, tremblements et vertiges.

- Effets ophtalmologiques avec troubles de l’accommodation.

- Tachycardie et hypotension.

- Surveillance des risques thromboemboliques et des nécroses tissulaire.

Associations à éviter

Alcool.

Associations à surveiller

- Autres dépresseurs du système nerveux central.

- Atropine et autres substances atropiniques.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document