Campus numérique de médecine d'urgence

vendredi 29 février 2008, par Direction Générale de la Santé

Direction générale de la santé

Alerte rage canine et recherche de personnes exposées
DGS 29 février 2008

Un chien de la commune de Grandpuits en Seine et Marne a été reconnu atteint de la rage le 26 février 2008. Sa période de contagiosité s’étend du 01 février au 19 février 2008 (date de la mort du chien).
L’enquête vétérinaire est toujours en cours en Seine et Marne, dans le Calvados et dans le Gers. Les premiers résultats indiquent que 2 autres chiens sont très fortement suspects d’avoir été atteints de rage :
L’un est mort le 12 novembre 2007 à Auch dans le Gers et était contagieux entre le 22 octobre et le 12 novembre 2007.
L’autre est mort le 05 janvier en à Grandpuits en Seine et Marne et était contagieux entre le 15 décembre 2007 et le 5 janvier 2008.
Une campagne de communication invite depuis le 28 février les personnes ayant pu être mordues, griffées ou léchées sur peau lésée ou muqueuse par un de ces 3 chiens à se faire connaître. Il n’est pas exclu que d’autres animaux non encore identifiés soient actuellement porteurs du virus de la rage, notamment dans ces trois zones géographiques auxquelles s’ajoute celle de Tarbes (Hautes Pyrénées) selon les derniers résultats de l’enquête en cours.

Vous pourrez donc être amenés à voir en consultation des personnes ayant eu un contact potentiellement contaminant (morsure, griffure, léchage sur muqueuse ou peau lésée) avec un animal de statut sanitaire inconnu, à ces dates et notamment dans ces départements. Il convient de diriger de tels patients vers un centre antirabique, l’ensemble des centres français ainsi que les hôpitaux ayant été informés de l’événement.
Enfin, vous pourrez trouver des informations complémentaires (dont adresses des centres antirabiques et communiqués de presse) sur les sites de l’InVS (www.invs.sante.fr) et du Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports (www.sante.gouv.fr).

Recrudescence des infections sexuellement transmissibles (IST) à gonocoques
DGS 12 février 2008

Une recrudescence générale des IST est signalée par l’Institut de veille sanitaire dans son dernier bulletin épidémiologique du 5 février 2008. Le fait marquant est la poursuite de la progression des infections à gonocoques et de leur résistance à la ciprofloxacine : près d’une souche sur deux est désormais résistante à cet antibiotique ce qui peut favoriser leur diffusion en cas de traitement inadapté.
La Direction générale de la santé rappelle les recommandations émises en septembre 2005 par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé sur la prise en charge de ces pathologies et en particulier sur la nécessité de faire pratiquer un prélèvement bactériologique, de traiter en première intention par la ceftriaxone injectable et en deuxième intention par le céfixime per os en prise unique.
Vous pouvez consulter ces informations sur :
http://www.invs.sante.fr/beh/2008/05_06/beh_05_06_2008.pdf
http://agmed.sante.gouv.fr/pdf/10/mp140905.pdf

Grippe saisonnière et résistance à l’oseltamivir
DGS 6 février 2008

L’épidémie actuelle de grippe saisonnière est majoritairement due à un virus A/H1N1 apparenté à la souche vaccinale et ne montre pas, à ce stade, de gravité particulière.
Une résistance in vitro à l’oseltamivir (Tamiflu®) sur certaines souches de virus A/H1N1 circulants est observée dans plusieurs pays d’Europe, dont la France (17% selon les résultats préliminaires au 20 janvier 2008). Ces souches, sensibles aux autres antiviraux, ne semblent pas à ce jour être la cause de formes cliniques particulières et il n’y a pas lieu de modifier votre prise en charge habituelle de la grippe. Le protocole à mettre en place dans les collectivités de personnes à risque reste inchangé :
- http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/grippe_collectivite/sommaire.htm

Des informations complémentaires sont disponibles sur les sites suivants :
- http://www.invs.sante.fr/
- http://www.euro.who.int/flu/20080131_2
- http://www.eurosurveillance.org/
- http://www.sante.gouv.fr/


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document