Campus numérique de médecine d'urgence

vendredi 8 août 2003, par SAU Cochin - Hôtel Dieu

 MESSAGES IMPORTANTS

- Reconstituer l’anamnèse auprès de l’entourage
- Rechercher une étiologie curable

 1 - APPEL TELEPHONIQUE OU COURRIER ELECTRONIQUE :

- réponse par l’interne ou le senior
- conseillez la venue immédiate au SAU
- Appel au 15 si troubles de la conscience, pour transport médicalisé

 2 - TRI I.A.O. :

- Niveau 1 : si signes de gravité
- Niveau 2 : autres cas
- L’IAO doit dire à l’entourage de rester en attendant la consultation du médecin et doit commencer le recueil de données sur les antécédents, les traitements, le mode de début de la confusion.

 3 - DANS LE BOX :

- Niveau 1 : salle de déchocage
- Niveau 2 : box d’examen

ROLE DE L'IDE ROLE DE L'INTERNE/SENIOR
Rassurer le patientS'assurer qu'il ne peut pas tomber du brancardPrise des constantes si signes de gravité Pose d'une voie veineuse périphérique Rechercher :
  • signes de gravité
  • savoir par l'entourage l'état de validité antérieur et le mode de vie, le mode de début de la confusion, traitements pris, antécédents.
  • globe vésical, une fracture passée inaperçue, une ischémie d'un membre, une stase stercorale
NFS, TP TCA, Ionogramme sanguin, urée et créatinine, hémocultures, BU, alcoolémie, lipasémie, recherche de toxiques et dosages du CO Rechercher :
une anémie, une déshydratation, une insuffisance rénale, une hypercalcémie, une pancréatite, syndrome infectieux (bandelette urinaire), une exogènose, un surdosage médicamenteux ou intoxication au CO si contexte
PL (6 tubes) Si confusion fébrile, réalisation d'une PL
Rx thorax face dans le box Rechercher une pneumopathie
ECG Rechercher une coronarite ou un infarctus
EEG Si suspicion de crise infra clinique ou en post critique
TDM cérébrale Faire TDM cérébrale, si suspicion d'hémorragie méningée, hématome sous dural, en cas de chute récente ou semi-récente surtout si prise d'anticoagulants

 4 - UNITE D’OBSERVATION

Tout patient en attente des résultats biologiques, du scanner ou de l’EEG

 5 - AUTRE UNITES D’HOSPITALISATION :

Réanimation Médicale :
- En accord avec le réanimateur en fonction de l’état antérieur du sujet et de l’existence d’une cause curable

Médecine Interne :
- Patient sans caractère de gravité, pour poursuite de la recherche étiologique de la confusion ou traitement si diagnostic fait au SAU

Services de spécialité
- Tout patient dont la confusion est en rapport avec une pathologie relevant de la spécialité

 6 - SORTIE :

- Tout syndrome confusionnel ayant complètement régressé après traitement de la cause au SAU (ex : rétention aiguë d’urines)

 7 - BIBLIOGRAPHIE :

- Protocoles de prise en charge et traitement des urgences. Société Francophone des Urgences médicales. Editions ARNETTE. Mise à jour 1998.

Pour en savoir plus...

Hospitalier : Specialites / Neurologie - HIC
Tout le site : Specialites / Neurologie

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document