Campus numérique de médecine d'urgence

mardi 13 septembre 2011, par Dr Michel NAHON, Dr Pierre MIRAT

d’après :
- Recommandations formalisées d’experts sur la PEC de l’AC
- l’ACC/AHA/ESC Practice Guidelines 2005-2006

 Réanimation cardiopulmonaire

 Déterminer le NO-FLOW et le rythme

Lorsque le no flow estimé est inférieur à 5 minutes et le rythme objectivé choquable (FV), délivrer le CEE sans délai.
Lorsque le no flow est supérieur à 5 minutes, entreprendre sans délai le MCE et délivrer le CEE après 5 cycles de RCP (2 minutes).

 Pendant la réanimation cardiopulmonaire

- Maintenir un rythme de 100 compressions par minute (intérêt du métronome)
- Attendre la décompression thoracique avant de réaliser la compression suivante
- Limiter au strict minimum l’interruption du massage cardiaque externe
- 5 cycles de RCP à 30:2 correspondent à 2 minutes environ

Le contrôle du pouls est effectué toutes les deux minutes.

SANS INTERROMPRE LA RCP 30:2
- Obtenir un abord veineux périphérique (Sérum physiologique en garde veine) penser à l’alternative de la voie Intra osseuse
- Réaliser l’intubation oro-trachéale, vérifier la bonne position de la sonde par l’auscultation, fixer solidement puis mesurer l’EtCO2

UNE FOIS LE PATIENT INTUBE
- Le respirateur est raccordé avec les réglages suivants :
- VT 6 ml/kg et FR 8 à 10 cycles/min,
- le MCE est réalisé en continu

PENSER A TRAITER OU CORRIGER
- hypovolémie
- hypoxie
- acidose
- hypo ou hyper kaliémie
- hypoglycémie
- hypothermie
- intoxication
- tamponnade cardiaque
- pneumothorax suffocant
- thrombose coronaire ou pulmonaire
- traumatismes associés

THERAPEUTIQUE
- Si la FV persiste après 3 chocs (6 minutes) l’amiodarone est injectée en IV Bolus à la dose de 300 mg (2 ampoules). Une dose ultérieure de 150 mg peut être administrée en cas de FV réfractaire, suivie par une perfusion continue de 900mg sur 24 heures.
- Si l’Amiodarone n’est pas disponible, la Lidocaïne à 1 à 1,5 mg/kg peut être utilisée comme alternative.
- En cas d’ACR prolongé, d’acidose importante ou d’hyperkaliémie, d’intoxication aux tricycliques, béta-bloqueurs, les bicarbonates peuvent être administrés à la dose de 1 mEq/Kg, renouvelé une fois à la dose de 0,5 mEq/kg 10 min plus tard. Les doses doivent être adpatées à la gazométrie artérielle dès que possible.
- En cas de thrombolyse la réanimation doit être poursuivie pendant 60 à 90 minutes.
- Les ACR récupérés seront refroidis à 32/34°C pendant 12 à 24 heures.

 Références

- Recommandations 2006 formalisées d’experts sur la prise en charge de l’arrêt cardiaque
- Recommandations 2005 de l’ERC pour la réanimation cardiopulmonaire de base
- ACC/AHA/ESC 2006 Guidelines for Management of Patients With Ventricular Arrhythmias and the Prevention of Sudden Cardiac Death. Circulation 2006 ;114 ;385-484 ;

 Glossaire

- AC : arrêt cardiaque
- CEE : choc électrique externe
- DAE : défibrillateur ou défibrillation automatisée externe
- DSA : défibrillateur ou défibrillation semi-automatique
- FV : fibrillation ventriculaire
- IO : intra osseux
- IV : intraveineux
- MCE : massage cardiaque externe
- RACS : reprise d’activité cardiaque spontanée
- RCP : réanimation cardio-pulmonaire
- TV : tachycardie ventriculaire

Pour en savoir plus...

Hospitalier : Specialites / Arrêt cardiaque
Préhospitalier : Specialites / Arrêt cardiaque
Tout le site : Specialites / Arrêt cardiaque

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document