Campus numérique de médecine d'urgence

lundi 23 octobre 2006, par Direction Générale de la Santé

JPEG - 2.9 ko

Direction Générale de la Santé

Retrouvez les actualités DGS Urgent en cliquant sur ce lien

Vaccination contre la grippe saisonnière.
DGS 23 octobre 2006

Quatre décès se sont produits en Israël, peu de temps après une vaccination contre la grippe par le vaccin Vaxigrip, commercialisé par Sanofi-Pasteur.
A la suite des préconisations de la Direction générale de la santé et de l’Afssaps, le Ministre de la santé et des solidarités a décidé la poursuite de la campagne de vaccination.
Rien n’indique que ces décès soient liés au vaccin et aucune situation similaire à celle connue en Israël n’a été à ce jour rapportée en France ni dans d’autres pays. Par ailleurs, le lot distribué en Israël n’a pas été commercialisé en France.

Les éléments dont nous disposons à l’heure actuelle ne remettent pas en cause le bénéfice de santé publique attendu de la vaccination contre la grippe saisonnière en France, notamment pour les personnes à risques. L’OMS a indiqué qu’il n’y a aucune raison d’arrêter les vaccinations contre la grippe saisonnière à ce stade.
Des investigations sont en cours localement et chez le producteur. Il est rappelé l’importance du signalement des effets indésirables des vaccins aux centres régionaux de pharmacovigilance (liste des CRPV et formulaires disponibles sur le site de l’AFSSAPS) : http://www.agmed.sante.gouv.fr, http://www.sante.gouv.fr

Recommandations sur la consommation de produits de la mer.
DGS 7 octobre 2006

DGS-urgent destiné aux médecins du département de la Gironde

Les investigations se poursuivent au niveau des huîtres et de l’eau dans le bassin d’Arcachon à la recherche d’agents bactériens, viraux et toxiques, susceptibles d’expliquer les phénomènes sanitaires et les altérations biologiques observés durant l’été 2006 dans cette zone.

Parallèlement à ces investigations, le dispositif de veille sanitaire organisé sous l’égide de l’Institut National de Veille Sanitaire a été maintenu dans une forme renforcée, notamment afin de repérer d’éventuelles toxi-infections alimentaires.

Dans l’attente des résultats de ces investigations, la DGS conseille de recommander aux patients dont l’état de santé est fragilisé du fait d’un âge avancé, d’une pathologie sévère, d’un traitement immunosuppresseur ou d’une grossesse d’éviter la consommation de produits de la mer crus, en particulier d’huîtres.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document