Campus numérique de médecine d'urgence

lundi 20 juin 2005, par UOL

Les informations relevées dans cette rubrique ne représentent pas l’exhaustivité des informations sanitaires du mois.

JPEG - 2.9 ko

Direction Générale de la Santé

Retrouvez les actualités DGS Urgent en cliquant sur ce lien

Risque d’épidémie de méningites virales
DGS 20 juin 2005

L’augmentation du nombre de cas de méningites virales depuis le début du mois de mai fait craindre, au-delà de la recrudescence saisonnière habituelle, un phénomène épidémique comme celui que la France a connu pour la dernière fois en 2000. L’InVS a renforcé son système de surveillance en conséquence.Les régions PACA, Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées, Ile de France et Normandie sont, pour l’instant, les plus concernées.
Les prélèvements montrent la co-circulation de plusieurs entérovirus (Echovirus, Coxsackie…). Il s’agit d’infections le plus souvent bénignes mais pouvant se manifester sous forme d’encéphalites ou de myocardites et potentiellement graves chez le nouveau-né.
La transmission du virus s’effectuant par voie oro-fécale, le rappel et le renforcement des mesures simples d’hygiène (lavage des mains) notamment dans l’entourage des patients est un moyen efficace pour en limiter la propagation.
Bien que cette recrudescence de méningites virales survienne à une période de l’année moins propice aux infections invasives à méningocoque, la vigilance reste de mise vis-à-vis des méningites bactériennes.
Des informations complémentaires sont disponibles sur le site de l’InVS ( ww.invs.sante.fr) et de la SPILF (www.infectiologie.com)

Infections invasives à méningocoque A en Inde
DGS 3 juin 2005

Une épidémie d’infection invasive à méningocoque de type A sévit en Inde. Touchant initialement des zones peu touristiques, elle s’étend géographiquement dans les quartiers populaires de l’agglomération de Delhi (Shahdara North, Sadar Paharganj, Shahdara South, Civil Lines et Central notamment).
La Direction générale de la santé rappelle à cette occasion l’avis du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France (14 septembre 2001) recommandant la vaccination contre les méningocoques notamment aux enfants de plus de deux ans et aux jeunes adultes se rendant dans une zone où sévit une épidémie. Chez l’enfant, la vaccination anti-méningococcique peut être indiquée à partir de l’âge de 2 ans (vaccin polysaccharidique) dans les zones et durant les saisons à risque. Cette vaccination peut être pratiquée dès l’âge de 6 mois en situation épidémique (méningocoque A).

Ces recommandations figurent dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH n°26-27 du 22 juin 2004 : « Recommandations sanitaires pour les voyageurs 2004 ») disponible sur le site Internet de l’Institut national de Veille Sanitaire :http://www.invs.sante.fr/beh/2004/26_27/index.htm.

Pour en savoir plus :

- L’Organisation Mondiale de la Santé diffuse régulièrement des points de situation sur cette épidémie : http://www.who.int/csr/don/archive/country/ind/en/.
- Rubrique « Conseils aux voyageurs du Ministère des affaires étrangères »
http://www.diplomatie.gouv.fr
- Dossier sur les infections invasives à méningocoque sur le site Internet du ministère de la santé : http://www.sante.gouv.fr


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document