Campus numérique de médecine d'urgence

lundi 24 avril 2006, par Direction Générale de la Santé

JPEG - 2.9 ko

Direction Générale de la Santé

Retrouvez les actualités DGS Urgent en cliquant sur ce lien

Préparation pharmaceutique à base d’extraits thyroidiens (SUITE)
DGS 25 avril 2006

Vous avez été alerté(e) par message du 20/04/06 de plusieurs cas de thyréotoxicose sévère, dont certains sont hospitalisés en réanimation, liés à la prise d’une préparation pharmaceutique à base d’extraits thyroïdiens délivrée par la pharmacie Demours (80 rue de Prony 75017 Paris).
Depuis le 20/04, d’autres cas ont été signalés, dont un mortel, avec de nouveaux éléments importants : outre un possible surdosage en hormones thyroïdiennes, d’autres produits pourraient être associés, soit dans les gélules incriminées, soit par le biais d’autres préparations magistrales associées. Des analyses toxicologiques sont en cours afin de déterminer la nature de ces produits.
La DGS attire votre attention sur le caractère éventuellement atypique de ces tableaux d’hyperthyroïdie et les complications potentiellement graves de ces intoxications.
Si vous recevez à votre cabinet une personne susceptible d’être traitée par cette préparation, nous vous demandons de l’informer du risque et de la nécessité d’en interrompre immédiatement la prise. En cas de troubles, nous vous recommandons d’adresser cette personne vers un service d’urgence hospitalier et vous voudrez bien signaler le cas à votre Centre Régional de Pharmacovigilance (CRPV), et pour l’Ile-de-France au CRPV de Paris - Fernand Widal au 01 40 05 43 34

Préparation pharmaceutique à base de poudre d’extraits thyroidiens
DGS 20 avril 2006

La DGS a été alertée du fait que plusieurs personnes ont été hospitalisées pour des signes d’intoxication thyroïdienne sévère. Ces personnes avaient toutes en commun la prise d’une préparation pharmaceutique à base d’extraits thyroïdiens délivrée par la pharmacie Demours (80 rue de Prony 75017) sous forme de gélules blanches et bleues conditionnées dans des flacons en plastique cristal. Compte tenu de la période de vacances et des difficultés à retrouver les personnes traitées, un communiqué de presse a été diffusé (disponible sur www.sante.gouv.fr) et les services d’urgence ont été informés. Si vous recevez à votre cabinet une personne traitée par cette préparation et qui présente des troubles évocateurs de thyréotoxicose,le traitement doit être interrompu, et vous voudrez bien le signaler au centre régional de pharmacovigilance de Paris- Fernand Vidal au 01 40 05 43 34

L’enquête en cours vise à déterminer s’il s’agit d’une erreur ponctuelle de préparation, ou d’une anomalie de la matière première (auquel cas, d’autres pharmacies pourraient être concernées).


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Identifiants personnels
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document